Culture et communication en Provence

Vous êtes ici : Accueil du site > Edition, technique et informatique > Essai de la clé de capture vidéo Easycap
Publié : 18 avril

Essai de la clé de capture vidéo Easycap

Comment copier ses cassettes sur DVD mais aussi transformer son ancienne caméra vidéo en webcam...

Une clé aux marques multiples
J’appelle cette clé Easycap car c’est le nom sous laquelle elle est vendue mais en fait le nom sérigraphié sur la clé est Easier cap ! Je constate qu’en fait elle est vendue sous plusieurs noms différents, peut-être pour respecter des droits de marques… je l’espère en tout cas !
Il existe une autre version vendue sous blister avec le véritable nom EasyCap accompagnée du logiciel Ulead Video studio 8, on se demande d’où le vendeur sort cette version du logiciel, paru vers les années 2005 ! De toute façon cette version en blister ne me convenait pas car elle ne capture pas en Secam.

EasierCap_Capture_Test Definition

Capture en Secam
La clé est reconnue directement par Windows 10, le CD fourni sert uniquement pour installer le logiciel d’acquisition, en plus nous allons voir qu’il n’est pas très utile. Par contre la clé ne fonctionne apparemment pas sous windows XP en l’absence de driver dédié.
La clé Easiercap fonctionne bien en Secam comme en Pal. J’ai d’abord installé le logiciel fourni, Honestech TVR 2.5. Les fichiers d’installation remontent à 2005, encore pas un logiciel de première jeunesse ! Le logiciel, bien qu’ancien, fourni sur mini-CD, s’installe bien sur windows10, à mon étonnement. Parmi les bizarreries le code de licence est donné dans le manuel d’utilisateur et il est le même pour tous. A l’essai, la vidéo capturée par ce logiciel est très décevante et très pixellisée.
Le logiciel captureflux
J’ai ensuite installé Captureflux, en version « portable » sans modification des fichiers de configuration. C’est un freeware français, voir le site ici : http://paul.glagla.free.fr
Note sur l’installation : L’installation en portable permet d’enregistrer le fichier de configuration dans le même répertoire que le programme. On peut alors facilement de réinitialiser le logiciel en cas de blocage, (écran noir sur l’entrée vidéo) il suffit alors d’effacer le fichier .ini
J’ai voulu essayer également VLC Media Player pour afficher le flux vidéo d’entrée : Commande Media / Ouvrir un périphérique de capture, mais ça n’a pas fonctionné alors que Mediaplayer fonctionne pourtant pour visualiser l’image de ma webcam lorsqu’elle est branchée.

Test de définition vidéo
Cette fois avec ouverture et enregistrement dans Captureflux, la qualité est bonne ; Je teste la définition de l’image en envoyant une mire de définition par un lecteur de DVD. (J’ai un lecteur DVD avec entrée USB, j’ai copié l’image de la mire sur une clé USB et j’ai inséré la clé USB dans le lecteur de DVD.)
Comme on le voit sur l’image du test la définition est presque aussi bonne qu’avec un matériel de marque réputée, la Dazzle DVC 130, la qualité des gris est inférieure mais se rattrape par les paramétrages de lumière et contraste de la capture. Il y a quand même des pixellisations sur les lignes obliques qui par contre sont bien lisses sur la capture de Dazzle.
Je n’ai pas pu tester l’entrée Super VHS car mon lecteur de DVD ne sort pas en Super-VHS.
En capture en système Pal depuis un lecteur de DVD il y a un défaut à gauche de l’image, formé d’une bande qui provient du centre de l’image mais ça a l’air de provenir du lecteur de DVD car l’image est identique avec le périphérique Dazzle DVC130.
Le choix du standard
Il faut bien penser à choisir dans les paramètres le bon standard, Pal ou Secam, sinon on a une image noir et blanc ou bien des points multicolores superposés à l’image. Parfois l’acquisition se positionne automatiquement sur le bon standard mais ce n’est pas toujours le cas. Les magnétoscopes VHS français sortent pour la plupart en Sécam, les caméscopes Hi-8 et les lecteurs DVD en Pal. Il y a des sous-options dans les standards Secam (L, K, etc, de même en Pal, mais cela revient au même au niveau des entrées vidéo, la différence ne portait que sur la diffusion.)
Dans Honestech DVR, pour chosir le standard, il faut cliquer sur l’icône propriétés, puis propriétés vidéo.
Dans Captureflux, il faut cliquer sur l’icône bleu clair qui ressemble à une équerre, settings of video source, puis choisir video capture filter. Tant qu’on y est il existe un deuxième onglet dans Video capture filter c’est Amp Proc Video qui permet d’ajuster la luminosité et le contraste, je les ai mis tous deux à 115 au lieu de 128 pour un meilleur rendu des niveaux de gris.
Les applications de cette clé de capture
Cette clé permet de réutiliser si besoin sur windows 7 ou windows 10 les anciennes caméras à sortie composite sur prise cinch. Vous pouvez ainsi, avec votre ancienne caméra à cassette, avoir une webcam, ou bien une caméra de surveillance qui ne dépassera pas bien sûr la définition de 575 lignes (dite « 625 lignes ». ) Pourtant l’image risque d’être de meilleure qualité que celle de certaines caméras bon marché, car les anciennes caméras de tournage ont une optique en général assez bonne !